Lundi - Vendredi: 8:00 à 17:30

Socio-Economie

Socio-Economie



IEC ET MARKETING SOCIAL

Le Cabinet EDE International S.A., développe depuis plus de 15 ans une forte compétence en matière de communication et sensibilisation pour le secteur de l’eau et de l’assainissement, en zones urbaines et rurales, au Sénégal et dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest, du Centre et de l’Est.
Les missions liées au marketing social et à l’IEC, englobant aussi bien la conception et la mise en œuvre de campagnes de communication/sensibilisation que la gestion de la demande en assainissement ainsi que la conception de supports promotionnels, figurent parmi les activités principales du Cabinet EDE.

ETUDES TARIFAIRES

Notre équipe est impliquée dans la mise en œuvre de plusieurs études tarifaires avec à la base un modèle de structure tarifaire qui permet de tester quantitativement quatre critères d’efficacité avec toute forme de tarification de la consommation en eau pour les ménages : redevance forfaitaire, redevance fixe plus tarif uniforme avec ou sans subvention, tarifs progressifs par tranche de consommations, modification des seuils des tranches, etc.
Ce modèle permet d’évaluer l’incidence du prix du service sur la consommation des ménages et d’optimiser cette consommation sous la quadruple contrainte du chiffre d’affaires à atteindre, des subventions croisées éventuelles des abonnés professionnels (fonction du tarif testé), de la structure tarifaire testée et de la capacité à payer des ménages.
La consommation des ménages est évaluée sur la base de la distribution des volumes facturés (fichier consommation par abonné à fournir) et de celle des revenus des ménages.
Pour mesurer l’incidence d’une tarification sur le comportement des consommateurs, il est nécessaire de disposer de leur courbe de consommation et de revenus à ce niveau.


Information Education Communication



IEC et Marketing Social - SERVICES:

STRATÉGIE DE MARKETING ET DE COMMUNICATION

La stratégie de marketing et de communication est la partie déterminante d’un projet.
EDE spécialisé dans les programmes de promotion en eau et en assainissement, a développé des méthodologies de campagne pertinentes et adaptées aux différents contextes sociaux.
Par le diagnostic, la segmentation, le ciblage, le positionnement et la définition des 4 P, EDE International intègre largement le marketing de l’assainissement dans le déroulement de ses différents projets.

CAMPAGNES DE SENSIBILISATION À L’HYGIÈNE

La sensibilisation à l’hygiène reste une préoccupation des bailleurs de fonds et gouvernements afin de diminuer le taux de mortalité des enfants à bas âge et le taux de maladies liées au péril fécal.
EDE International, a eu à concevoir et dérouler au cours de ces missions, des campagnes de sensibilisation sur les bons gestes d’hygiène et d’entretien des ouvrages d’assainissement.
La formation et le déploiement de relais d’information issus du cœur de la cible, permet de sensibiliser efficacement les populations à travers des outils de communication didactiques et interactifs ainsi que des séances de partage communautaires.
Il s’agit ainsi:
. D’établir un contact direct et interactif avec les populations cibles et autres bénéficiaires acteurs et groupes vectoriels de communication par réseaux informels . De créer les conditions d’un changement de comportement par le biais d’une démarche d’IEC grâce à la récurrence des contacts, échanges, séances d’éducation, de formation et de réplication des messages, bonnes pratiques, et bonne perception des opportunités du projet. . D’améliorer la connaissance, la compréhension et l’évolution des bonnes pratiques en matière d’assainissement, d’hygiène de santé, de gestion environnementale.


CONCEPTION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION

Tout projet d’IEC, de marketing social et de communication ne saurait atteindre ses objectifs et sa cible sans le billet de supports de communication adaptés.
EDE International conçoit et produit des outils d’information pertinents et variés en fonction de la cible et de l’objectif visé. Il propose ainsi différents type d’outils :
. Les supports informatifs, notamment de proximité facilitent l’assimilation et la compréhension de l’auditoire, il s’agit entre autres, d’aides et d’auxiliaires didactiques ou d’outils audio/scripto/visuels (roll-up, plaquette institutionnelle, flyer, affiche, émission radio ou télé, dépliant, etc.)
. Les supports didactiques sont utilisés à des fins formatives et éducatives, tout comme les supports informatifs, ils facilitent l’assimilation et la compréhension de l’auditoire. Il s’agit du manuel de formation, du guide d’utilisation, de la maquette, de la boîte à image, du panneau signalétique, etc.)
. Les supports promotionnels visent à promouvoir entre autres, les bons gestes d’hygiène et vulgariser les ouvrages d’assainissement et le raccordement au réseau d’eau potable. Les outils utilisés pour ce type de supports sont le cahier, le t-shirt, la casquette, le spot radio, le film, le catalogue, etc.)

GÉNÉRATION ET TRAITEMENT DE LA DEMANDE

Que ce soit en toilettes améliorées ou en branchement en eau, EDE International dispose d’une solide expérience du traitement de la demande dans les projets de communication et d’IEC.
La génération de la demande est une étape déterminante dans un projet. Le demande ne doit être générée ni trop tôt, ni trop tard et pour cela une organisation minutieuse et adaptée au milieu doit être mise en place.
Le Cabinet propose une gestion optimale de la demande de sorte que les délais de génération et de satisfaction de la demande soient respectés.
L’organisation et la gestion de la demande est un point clé de ce type de projet et entend la mettre en œuvre à travers une stratégie pertinente et adaptée à la zone ciblée et aux spécificités du projet. En effet, certaines données, telles que les conditions d’accès au branchement, la condition socioéconomique des ménages, l’adhésion des représentants de la population au projet à travers des rencontres ciblées, sont indispensables pour une définir un plan de gestion efficace de la demande.

Chez EDE International, l’organisation de la demande comporte trois étapes :
. La génération, stimulation de la demande
. La gestion, traitement de la demande
. Le suivi-satisfaction de la demande
A l’issue de ces différentes étapes, le Cabinet dispose d’une importante base de données ménages susceptible d’être utilisée à l’avenir par le client pour des projets similaires.


CAMPAGNE DE PLAIDOYER

Dans les projets à forte connotation sociale, le plaidoyer joue un rôle important dans la mobilisation des acteurs les plus influents et la validation sociale du projet. Il s’agit en somme de mettre à contribution, la capacité d’influence des leaders d’opinion et autres relais d’opinion, pour entraîner le reste de la population dans une sorte de diagonale des bonnes pratiques. Une campagne de plaidoyer vise principalement ces objectifs :
. Impliquer les groupes cibles influents dans la crédibilisation du projet
. Mobiliser l’appui financier des donateurs et autres mécènes pour soutenir l’effort des ménages dans l’élargissement de l’accès aux services sociaux de base
. Valoriser les messages de bonnes pratiques portées par des personnes individuelles ou des groupes socialement reconnues et capables de susciter un effet mimétique, un sursaut ou un regain de dynamisme.
EDE déroule en fonction du contexte et des objectifs des projets, différents types de plaidoyer :
. Plaidoyer institutionnel visant essentiellement les membres du comité de pilotage et du comité technique
. Plaidoyer social visant les acteurs sociaux (ONG, GPF, ASC, les chefs religieux et traditionnels, les figures emblématiques du sport et de la culture)
. Plaidoyer professionnel visant exclusivement les chefs d’entreprise et les entreprises privées situant dans la zone d’intervention du projet
. Plaidoyer communautaire (quartier ou groupes de quartiers) visant les leaders d’opinion et chefs de quartier
. Plaidoyer médiatique consistant à diffuser des messages de mobilisation et de bonnes pratiques à la télévision et à la radio
. Plaidoyer scolaire impliquant les IA, les IDEN, etc.


Etudes tarifaires



Tarification optimale en matière d’eau potable - Services

CRITERES D’EVALUATION D’UNE TARIFICATION

Une structure tarifaire optimale s’obtient par approximations successives en simulant des réponses des consommateurs à différentes options tarifaires. Ces réponses s’évaluent par rapport aux exigences d’efficacité suivantes :
1- financière : correspondre à l’équilibre financier des services ;
2- économique : satisfaire la demande en eau et en services d’assainissement ;
3- d’équité : maximiser la solidarité des consommateurs avec les ménages les plus pauvres ;
4- de lisibilité : faciliter sa compréhension par les consommateurs ;
5- de mise en œuvre : minimiser le coût de facturation ;
6- environnementale : préserver la ressource et inciter à une consommation responsable.

Ces exigences sont le plus souvent contradictoires et la structure tarifaire optimale est celle qui optimise l’ensemble des critères avec des poids équivalents ou différents selon les orientations souhaitées.
La tarification progressive par tranches offre les avantages suivants :
. Inciter à l’économie d’eau, ce qui contribue à une utilisation plus durable de la ressource et à une optimisation des investissements de production ;
. S’ajuster au coût marginal, ce qui contribue à des comportements rationnels, le tarif le plus élevé devant s’approcher du coût marginal et le tarif moyen recouvrant le coût moyen d’exploitation et du capital ;
. Faciliter l’accès des ménages les plus pauvres, ce qui contribue à des externalités positives (santé publique).
Elle présente cependant un ensemble de contraintes à prendre en considération, afin de les atténuer dans la mesure du possible :
. son application est peu souple. Par exemple, la première tranche est souvent déterminée sur la base des besoins essentiels (30 l/j/hab.) d’un ménage de taille moyenne. Or cette norme n’est pas adaptée aux ménages dont la taille diffère de la moyenne. Il en est de même, dans le cas de compteurs collectifs ou de partage d’un branchement par plusieurs ménages (cas des locations). Ainsi, des ménages plus pauvres peuvent payer un tarif moyen plus élevé que des ménages riches dotés d’un branchement individuel ;
. si le tarif de la tranche haute est supérieur au coût marginal, il peut conduire à une réduction des économies d’échelle et des subventions croisées, les gros consommateurs préférant, dans la mesure du possible, s’auto-approvisionner par des prélèvements directs sur les ressources en eau ;
. les externalités positives ne sont pas mesurables et peuvent se compenser avec les externalités négatives, telles que la pollution de la ressource ou la prévalence de maladies provenant d’une eau contaminée.

DESSERTE DES MENAGES

Généralement, la politique d’enrôlement des usagers est mise en œuvre à travers les programmes d’accès par branchement particulier qui visent une intégration rapide des ménages dans le tissu et la société urbaine, et à renforcer la viabilité financière du service grâce à une densification de la desserte.
L’expérience de programmes incitatifs de branchements particuliers dans beaucoup de pays montre qu’il n’est pas possible d’établir de discrimination entre les ménages, car les critères d’éligibilité appliqués (zones loties, titre d’occupation exigé) tendent souvent à favoriser les ménages « installés », qui peuvent payer au moins partiellement leur branchement.
L’aide du branchement particulier doit par conséquent s’appliquer quels que soient la zone (lotie ou non lotie), les caractéristiques de l’habitat, le statut d’occupation ou encore le revenu du ménage.
La définition de critères d’exclusion constitue un résultat essentiel des enquêtes sur la capacité et la volonté à payer des ménages dans le but d’améliorer l’efficacité des aides publiques et d’éviter que les ménages les plus pauvres soient exclus.
La desserte des ménages les plus pauvres implique la mise en œuvre de systèmes d’alimentation en eau collectifs et temporaires, tels que bornes fontaines, mini-réseaux, kiosques à pré-paiement, points de distribution collectifs, branchements de cours, etc.
Il s’agit de systèmes permanents ou temporaires en attendant la possibilité de financer un branchement particulier, ou de programmes combinés de structuration de quartier spontanés (eau, électricité, assainissement liquide et solides).
Ce type de programme vise à lutter contre la pauvreté des populations non raccordées par des branchements particuliers, qui sont alimentées en eau potable par des revendeurs d’eau à des prix élevés.
Ces programmes de desserte collective sont parfois difficiles à combiner avec un mécanisme de subvention des branchements, car ce dernier peut en réduire leur efficacité : diminution des revenus des fontainiers et des revendeurs, augmentation du nombre de bornes fontaines inactives avec l’intensification des branchements individuels.

PROJETS