Lundi - Vendredi: 8:00 à 17:30

Etude d’Impact Environnemental et Social (EIES) et Plan d'Action de Réinstallation (PAR) de l’opération de résorption de la décharge de Mbeubeuss (Dakar, Sénégal)

Client : Coordination des Déchets solides Pays : Sénégal

Informations sur le projet

  • Date : 05 Mars 2019
  • Région : Mbeubeuss
  • Bailleur : Coordination des Déchets solides
  • Type : Environnement

Description du projet

Le cabinet EDE en partenariat avec ECOGEOS a été mandaté par l’Unité de Coordination des Déchets solides (UCG) pour exécuter les prestations de l’EIES et du PAR de l’opération de résorption de la décharge de Mbeubeuss. Cette dernière est une problématique sérieuse au regard des nombreux impacts sur les populations et les ressources. Ces nuisances sont notées tant au niveau des eaux de surface, des eaux souterraines, sur la qualité du sol ainsi que des nuisances olfactives. D’autres contraintes de la décharge sont relatives à la pollution visuelle et atmosphérique, une pollution chimique et biologique due par les lixiviats, des eaux de percolation, le recyclage « artisanal » et des dépôts sauvages aux abords de la décharge (taux élevés de métaux dans les sols et les eaux de la nappe aux abords de la décharge ainsi qu’une contamination bactérienne généralisée).

Le projet de résorption prévoit une réhabilitation progressive de la décharge de Mbeubeuss liée à la mise en place d’infrastructures de tri et de transfert (CTT) et d’une plate pilote de compostage (PPC). Cette résorption constitue un moyen de réduire les impacts actuels notés au sein et aux alentours de la décharge. L’EIES et le PAR du projet de résorption de la décharge de Mbeubeuss constituent une étape indispensable pour la réhabilitation du site dans des conditions écologiques et sociales durables. Dans ce sens, le PAR a pris en compte des aspects liés à l’indemnisation juste et équitable pour pertes économiques subies qui seront liées à la libération de la décharge, des aspects liés à l’accompagnement et le suivi des PAP pour leur réinsertion. Les impacts positifs du projet identifiés dans l’analyse des impacts ont permis de constater que la mise en place des installations de valorisation des déchets ainsi que la réhabilitation progressive de la décharge occasionneront considérablement l’amélioration du cadre de vie et de la santé des populations des Communes de Malika et Keur Massar.

Les impacts négatifs concernent principalement les nuisances liées aux travaux de résorption, les risques liés à la mise en exploitation des installations. Par ailleurs, les autres impacts sont des pertes économiques chez les récupérateurs et les autres travailleurs de la décharge et les propriétaires de parcelles maraichères et de concessions qui seront affectés par le projet.

Mission

N/A

Satisfaction client


PHOTOS & VIDEOS